Je suis Sylvie de Garchizy, je témoignage aujourd’hui pour rendre hommage à cette belle association qui ne se contente pas de donner du fric mais qui est là tout au long de vos besoins et quel que soit les besoins, ce que beaucoup de malades n’ont pas la chance d’avoir. Je suis moi-même dans un service où viennent chaque jour des personnes de tous âges et qui sont traitées pour un cancer. Je sais que le moral est IMPORTANT, être entouré et accompagné pendant ces 5 longues années a été primordial.

 

En 2007, on diagnostique un Myélome Osseux Type 4 à Christian, dit kiki, mon époux, donc rendez-vous au CHU de Dijon le bocage, sans hésiter, après une nuit passée à la maison des parents car nous devions nous lever tôt pour tous les examens en hématologie. Nous étions tous les trois, Fabienne, Christian et moi-même.

 

À partir de septembre, s’est enchainé le balai incessant des chimios, à un rythme de deux par semaine. Nous n’avions pas envisagé que notre vieille R5 ne supporterai pas les “allers-retours” deux fois par semaine sur Dijon. C’est tout naturellement que Fabienne s’est organisée pour nous y conduire. Et nous voilà partis… Je prenais toujours ma journée pour être avec ma Fafa et mon kiki car nous étions liés tous les trois. Nous avons eu des peurs, des fous rires extras. Fafa a fait preuve d’une grande générosité. Elle ne nous a jamais demandé de payer quoi que ce soit. Pourtant nous déclarions les trajets avec son véhicule, en multiple transport, et bien jamais, elle ne nous a redemandé, ne serait ce que la moitié de ce que nous percevions de la sécurité sociale, JAMAIS ! Les moments de partages, repas, non plus, aucun frais. Fabienne, avec l’association “Tous ensemble dans le même bâteau” décide de lancer un appel aux dons pour nous permettre l’acquisition d’une nouvelle voiture pouvant accueillir un fauteuil roulant, mon fils étant handicapé, dans le but d’assumer nos trajets et d’être en famille.

 

Quelques jours après, un monsieur, dénommé Christian aussi, appelle Fabienne en lui proposant sa Xantia break. Un dimanche matin, les membres de l’association se réunissent et nous demandent de venir. Nous voyons, ébahis, arriver un camion avec une remorque qui se gare devant le siège. Ce monsieur, heureux, nous explique qu’il nous offre le véhicule, un miracle pour nous ! Des réparations sont à effectuer, et malheureusement nous ne pouvons les assumer ! C’est alors que Fabienne, Mimi et Xavier nous disent « pas d’inquiétude » « nous allons gèrer ». Elles seront donc prises en charges par l’association. Nous sommes aux larmes ! Xavier et Mimi réaliseront toutes les réparations.

 

À ce jour, Christian, après bien des années de trajets, est en rémission complète avec un contrôle régulier sur Dijon.

 

Il faut savoir qu’il faut faire face a énormément de documents administratifs. C’est pourquoi Fabienne a contacté une assistante sociale de Garchizy pour nous accompagner et nous aider à monter tous les dossiers utiles à sa pathologie.

 

Janvier 2012, pour nous les épreuves continues… Notre fils William, polyhandicapé, va très très mal. Plusieurs tumeurs, provoquant de fortes crises d’épilepsies, sont diagnostiquées dans son cerveau. Nous mettons en place une HAD avec les infirmières du cabinet Gambetta Fourchambault. Malheureusement, au bout de quelques semaines, William devra être hospitalisé au CHN. Fabienne et Mimi nous apportaient la gamelle. Fafa revenait le soir afin que je ne sois pas seule. Franck, le frère de William nous a rejoint à Paris et est resté avec nous jusqu’à ce que William s’éteigne, après 15 jours d’hospitalisation, non pas sans douleurs.

 

Nous pouvons tous simplement dire merci à l’association. Merci pour votre aide, pour les obsèques de William. Merci à l’équipe de bénévoles pour notre magnifique terrasse couverte. Merci à “Tous Ensemble dans le même bâteau” d’exister tout simplement.

 

Sylvie courtois

Partager sur les réseaux

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn